Le 7 avril 2017, les deux guides ont formé une cordée franco-anglaise pour ouvrir une diagonale technique en face sud de l’Aiguille de Pierre Joseph (3414m).

Il aura fallu trois essais avant d’y parvenir. Vivian Bruchez y était d’abord allé seul pour reconnaître les lieux. Puis avec Ben Tibbetts – guide et photographe lui aussi installé à Chamonix – ils avaient mené une tentative sérieuse à la mi-mars, butant sur une longueur rocheuse à seulement quelques encablures du sommet. La troisième fois sera la bonne pour finir la ligne.

La voie, qu’ils baptisent « Veine de Pierre », forme une diagonale oscillant entre 40 et 45°, entrecoupée de deux rappels de 60m, un à l’entrée et un à la sortie, ainsi que d’une liaison en crampons. Le tout pour une dénivellation de 550m.

L’Aiguille de Pierre Joesph se situe entre les glaciers de Talèfre et de Leschaux. Elle fait face aux Grandes Jorasses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here