Mesurant entre 500 et 600 mètres de haut pour un kilomètre de large, la face est de Blonnière offre un étonnant chaos géologique fait de falaises, rampes, dalles et contre-pentes d’expositions diverses, ce qui en fait un terrain de jeu d’ampleur pour le ski de pente raide. Petit passage en revue des itinéraires.

topo-blonniere-jardins-suspendus-rampe-chauchefoin-ephemeres
Les lignes de la face est de Blonnière – ©Penteraide.com

La rampe Chauchefoin – 500m, 5.3 E4

Ouverte par Daniel Chauchefoin en avril 1984, il s’agit de l’itinéraire le plus abordable de cette face. La ligne suit une belle rampe suspendue d’inclinaison modérée (40-45°). La difficulté réside dans le passage de la traversée, très exposée, et dans le couloir d’accès, portion la plus raide (50°), et possiblement goulotté. Le haut de la rampe est orienté nord-est et voit donc beaucoup moins le soleil que le bas qui chauffe fort. L’itinéraire peut s’envisager en boucle depuis le versant ouest, à condition bien sûr d’être certain des conditions et d’arriver à négocier la corniche. L’exposition est soutenue tout du long.

blonniere-rampe-chauchefoin-topo
Accès à la rampe Chauchefoin depuis le sommet 2369 de Blonnière – ©Penteraide.com

Les Jardins Suspendus – 550m, 5.5 E4

Dur de savoir si cet itinéraire est vraiment plus dur que l’Eperon des Ephémères voisin ou que le couloir des Luges à Foin. Au delà de la cotation « extrême », les Jardins Suspendus forment assurément une ligne très engagée sur toute sa hauteur. Le skieur est mis tout de suite dans le vif du sujet avec une traversée raide (50°) et très exposée au-dessus de barres. L’itinéraire louvoie ensuite en plein milieu de la face est de Blonnière, sans pardonner aucune chute. Une signature du local Pierre Tardivel, un 12 Mars 1995.

topo-jardins-suspendus-blonniere ski tardivel
Les Jardins Suspendus vus depuis le pied de la face. Le dernier tiers n’est pas visible – ©Penteraide.com

L’Eperon des Ephémères – 550m, 5.4 E4

Première ligne ouverte par Pierre Tardivel sur cette face, en mars 1992, l’Eperon des Ephémères n’est – comme son nom l’indique – pas souvent en conditions. Après avoir gravi la rampe d’accès nord, on suit le fil de l’éperon avec quelques contournements de ressauts par les pentes est. La ligne offre peu de place pour skier, et demande un très bon enneigement.

blonniere-eperon-des-ephemeres-topo-ski-pente-raide-aravis
L’Eperon des Ephémères vu de profil – ©Penteraide.com

Le couloir des Luges à Foin – 550m, 5.4 E4

Une nouvelle signature de Pierre Tardivel dans cette face, accompagné cette fois par Elodie Mouthon et Eric Saint Bonnet. Le couloir des Luges à Foin trace une ligne raide et complexe dans la face sud-est du sommet 2362 de Blonnière. Là aussi son enneigement semble capricieux. A l’ouverture le 17 février 2013, les trois ont effectué un rappel de 15m dans la partie basse (photos ici).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here