Depuis le Grésivaudan ou la Chartreuse, le Grand Pic de Belledonne (2977m) est un phare qui attire les regards. Même en été, l’accès au point culminant du massif est escarpé. Pourtant la nature a bien fait les choses : une ligne astucieuse permet de skier le Grand Pic intégralement depuis le sommet. 

 

grand-pic-de-belledonne-topo-ski

Comme le Mont Blanc ou la Grande Casse, le Grand Pic de Belledonne n’échappe pas à la règle d’attraction des points culminants. A la différence des deux précédents, sur celui-ci il n’y a aucun versant facile. La seule ligne skiable louvoie entre face nord, face sud et face est. Outre le caractère très rocheux de cet itinéraire qui demande un remplissage hors du commun pour être envisagé, cette variété d’orientations rend la recherche des bonnes conditions encore plus complexe.

L’itinéraire proposé ici fait la jonction entre la descente du Grand Pic jusqu’au névé Pélissier, qui constitue l’itinéraire classique (5.4 E4), et le couloir nord dominant le vallon de la Balmette (5.2 E3). Ce dernier est facultatif mais constitue une suite logique de l’itinéraire.

• Conditions

Il semble que les conditions idéales se retrouvent au printemps, juste après une forte chute de neige.

• Itinéraire

Se garer au Rivier d’Allemont -1264m- et emprunter la piste forestière partant vers le sud. Rejoindre le lac de la Balmette, d’où on peut regarder les conditions du couloir nord (8), puis monter plein sud en direction d’un petit col permettant de basculer sur le versant est du Grand Pic. Les premières pentes se remontent en peaux, mais la face s’incline progressivement jusqu’à atteindre les 45° en haut du névé Pélissier (6). On arrive à un raide ressaut, difficilement enneigé, qui marque le début des difficultés (5). En remontant un système de vires en ascendance vers la gauche (3) (4), on rejoint la face sud suspendue. Cette zone est soutenue au-dessus des 50°. Une fois arrivé à la brêche connectant avec la face sud, plusieurs possibilités s’offrent à nous : soit rejoindre le sommet via le fil de l’arête neigeuse, soit traverser toute la face vers la gauche pour rejoindre une contrepente descendant du sommet, soit remonter le petit couloir central (2) entre les deux (ressaut rocheux possible). L’arête est l’itinéraire le plus direct, mais elle peut être très fine et délicate avec des passages à califourchon. Cette face sud donne sur de grosses barres rocheuses et l’exposition est maximale. Le sommet lui est un peu plus large et permet un chaussage confortable (1). Descente par le même itinéraire, avec l’option de boucler par le couloir nord une fois franchi le névé Pélissier. Ce couloir peut présenter deux zones mixtes en son centre.

• Informations complémentaires

Toponeige Volopress Belledonne courses J9 et J9.1 et le topo Skitour

4 Commentaires

  1. « • Conditions
    Il semble que les conditions idéales se retrouvent au printemps, juste après une forte chute de neige.  »
    A cela je rajouterai :
    – un hiver avec un cumul acceptable,
    – effectivement une bonne collante de printemps
    – attention a bien gérer le haut qui prend la cagne très vite et qui du coup peut vitre dégueuler. une journée pas trop chaude sera préférable donc !

    Il est toujours possible de tenter le coup sans cumul et sans mousson printanière mais on s’expose a cramponner une bonne partie et/ou se retrouver en vrac à grattonner sur la caillasse 😉

    dave

  2. Pour compléter les propos de David (Z?), le crux est vraiment les 200 m sous le sommet : plein Est, très raide, 55° avec des ressauts… Avec la problématique inhérente à ce genre de pente raide : orienté Est, en condition en général en fin d’hiver, là ou ça chauffe très vite plein Est : Si tu veux une neige sympa à skier, il faut y aller tout desuite après une chute de neige, mais avec une nivologie forcément tendue. Si tu attends trop (quelques jours), ça fond… Il faut donc trouver le créneau qui va bien pour skier ces fameux 200 m. avec un engagement acceptable (relatif à chacun). Le reste est moins problématique : moins technique, orientation moins pénible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here