Nivologie et météo assez stables, ski face à la Grande Bleue, pléthore de couloirs, le Mercantour a plein d’atouts pour un pente-raideur. Voici une sélection de trois lignes méritant à elles seules le voyage.

#1 Fort Carra (2880m) – La Raie des Fesses 4.3/E2

fort-carra-raie-des-fesses
Presque un canyon à ski
fort-carra-raie-des-fesses
Pour apprendre à tourner dans un mouchoir de poche !

C’est vrai que le nom suscite de l’intérêt. Je vous sens déjà en train d’imaginer des jeux de mots graveleux dessus. Bande de coquins. En réalité la Raie des Fesses est un monument du Mercantour. Mais elle ne doit pas sa célébrité qu’à son nom. Ce couloir est une superbe entaille dans la face sud de Fort Carra, sommet d’inspiration dolimitique. Bien étroit avec une portion à 50°, c’est un bon itinéraire pour se confronter au raide, et facile d’accès en plus. Même les skieurs confirmés de 5.X trouveront leur bonheur dans la Raie des Fesses ! A noter, juste à côté, la jolie face Est en 5.1.

Le topo Skitour.

 

#2 Le Cimet (3020m) – Face Est 5.2/E4

Cimet face Est
Du 45° soutenu de haut en bas.

Parfois donnée 5.3, c’est selon moi plutôt un 5.2. L’exposition E4 est elle justifiée par les grandes barres rocheuses qui verrouillent le bas de la face.

La face Est du Cimet est massive et visible de très loin. Ses 800m de skis proposent une descente de grande ambiance, qui vaut tout à fait certains itinéraires beaucoup plus connus dans les Alpes.

Le topo Skitour.

 

#3 Mont Pélago (2768m) – Couloir Nathalie 5.3/E3

couloir-nathalie-pelago
La Vésubie regorge de couloirs similaires à celui-ci. Si vous aimez le genre, allez-y !

Dans un style bien différent, le couloir Nathalie est un couloir fabuleux. Peut-être la ligne la plus intéressante que j’ai pu skier dans les Alpes du Sud ! Encaissée, sinueuse et technique, cette descente fera appel à toutes vos qualités de pente-raideur voir de dry-skieur si, comme nous, vous y allez par faible remplissage.

Le topo Skitour.

 

Allez, une petite vidéo compile de ces trois lignes ! (Faite maison, ça vaut ce que ça vaut..)

 

Le Mercantour possède beaucoup plus que ces 3 itinéraires, cela fera peut-être l’objet d’un tome 2 ! Citons le couloir Pippolulu au Neiglier, la Diagonale du Ponset, le couloir NE du Pélago…

Quant au couloir Lourousa et autres lignes de la zone comme celles du fabuleux Monte Matto, ils feront l’objet d’un article spécial Piémont italien.

Merci à Guillaume qui apparaît sur les photos et la vidéo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here