Après leur première descente à ski de l’Eperon Migot en novembre 2012, Vivian Bruchez et Kilian Jornet récidivent au Chardonnet avec cette ligne de 850m en face sud-ouest. Un itinéraire assurément majeur, descendu dans des conditions très sèches. S’ils ont pu éviter les rappels, ils ont néanmoins du désescalader certains passages, tout en gardant au maximum les skis aux pieds. Dans la vidéo on les voit gratonner dans des endroits improbables ! S’ils n’ont pas donné de cotation, on se doute qu’il s’agit d’un 5.X bien tapé… Quoiqu’un meilleur remplissage devrait réduire légèrement la difficulté de l’itinéraire. Avis aux amateurs !

C’est sûr, les deux sont devenus des références en « dry-ski »…

Cette descente est la plus complète, la plus pure qu’on ait pu skier.   Vivian Bruchez

Rappelons que Vivian en est à sa 3ème ouverture sur le Chardonnet puisqu’il avait, en mars 2014, ouvert le « couloir des Trois-Chardons » en compagnie de Jonathan Félisaz. Retrouvez le récit sur son blog.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here