Du 15 juillet au 14 août 2016, le jeune skieur-alpiniste polonais Andrzej Bargiel a gravi et skié les cinq sommets de plus de 7000m de l’ex-URSS. Il devient ainsi le plus rapide à accomplir le challenge du Léopard des Neiges.

A seulement 28 ans, Andrzej Bargiel n’en est pas à un coup d’essai dans le ski de haute-altitude. Il a déjà skié le Shishapangma (8013 m), le Manaslu (8156 m) et le Broad Peak (8051 m), depuis leurs sommets. L’ex-compétiteur de la Pierra Menta et de la Patrouille des Glacier détient entre autres un record d’ascension du Mont Elbrus depuis 2010.

Le titre de Léopard des Neige couronne les alpinistes ayant gravi les cinq sommets de plus de 7000m de l’ex-URSS. Ils se trouvent au Pamir et au Tian-Shan : Khan Tengri (7010 m), Pic Lenine (7134 m), Pic Pobeda (7439 m), Pic Ismail Samani (7495 m) et le Pic Korzhenevskaya (7105 m). Ce sont des sommets au climat très froid et hostile.

andrzej bargiel ski

Andrzej Bargiel a tout d’un Kilian Jornet dans son pays. Plateaux télés, conférences, autographes et nombreux sponsors, le skieur-alpiniste jouit d’une véritable reconnaissance publique. La ressemblance avec la star catalane ne s’arrête pas là : alors que le premier est embarqué dans son projet Summits of my life, actuellement à l’Everest, le polonais est lui investi dans son projet Hic Sunt Leones – “ici se trouvent des lions”, une locution latine désignant les endroits non encore explorés sur les cartes. Comme il l’explique sur son site, l’objectif de ce projet est de “skier les plus hautes montagnes de la Terre et démontrer qu’il est possible de skier même sur le toit du monde”.

Ses prochains défis ? Le Cho Oyu (8201 m), le Lhotse (8516 m) et l’Everest (8848 m). Une figure à suivre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here