Le 6 décembre 2016, les italiens Andrea Bompard et Fabio Moia ont skié la ligne Punta Zero (5.4 E4) en face nord-est de la Pointe Melchior (2948m) dans le Val de Suze. Un concentré de difficulté ouvert en 1991 par Federico Negri.

 

punto-zero-ski-pente-raide-topo
La moitié supérieure de la face observé aux jumelles, avec les deux skieurs proches du sommet – courtoisie d’Andrea Bompard

Federico Negri, disparu en décembre 2008 dans une avalanche dans le Val Pellice, était un skieur de pente raide très prolifique du côté transalpin, co-auteur de la première édition du livre Ripido!, bible du ski de pente raide dans le Piémont. Sur cette Pointe Melchior, entre les Pointes Balthazar et Gaspard (ça ne s’invente pas), il a tracé la voie Punto Zero, louvoyant dans un système de vires raides et exposées.

Andrea Bompard et Fabio Moia ont déjà skié cette ligne en décembre 2014. Récidive cette année malgré un enneigement modeste. Andrea Bompard raconte :

« Cette face, je l’ai observée aux jumelles pendant plusieurs jours. J’ai bien repéré le mouvement du soleil pour pouvoir la descendre en toute sécurité…. Nous sommes partis à 5h du matin avec Fabio Moia. A 9h, nous étions au sommet. Nous avons d’abord gravi le couloir puis la face pour repérer les éventuels passages difficiles. A la descente, nous avons réutilisé la sangle autour du becquet que j’avais mise lors de la première répétition, elle était en bon état ! Nous avons débuté la descente à 9h30. Après une demi-heure d’adrénaline nous étions dans le couloir final à 50 degrés.« 

punto-zero-sci-ripido-melchior
Dans la zone du rappel, avant d’entrer dans le « Z » – courtoisie d’Andrea Bompard

 

punto-zero-ski-pente-raide
Les deux skieurs observés à la jumelle – courtoisie d’Andrea Bompard

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here