Répétition d’Arav’extrem (5.5) en face nord du Paré de Joux

C’est un monument des Aravis ouvert en avril 2006 par Jérémy Janody et Pierre Tardivel : du ski de goulotte dans la raide face est du Paré de Joux (2465m). Ce 3 février 2018, Antoine Chipier et Florian Chantre ont répété Arav’extrem (5.5 E4).

« Le massif du Mont Blanc a le Nant Blanc, les Aravis ont Arav’extrem ! On observe cet itinéraire depuis longtemps, en cherchant une fenêtre pour y aller. On a pu se rendre compte du très bon remplissage de cette année, qui a été confirmé par le nombre de cordées dans Aravicimes (la goulotte qui croise l’itinéraire, ndlr). On attendait juste une chute de neige pour lisser tout ça et rendre la face skiable« , explique Antoine sur Skitour.

Des ressauts, des étroitures, un petit rappel de 10m pour sortir de la face et l’affaire est pliée pour les deux jeunes de 19 et 20 ans.

Antoine commente : « En bref, cet itinéraire est absolument majeur ! Soutenu de haut en bas, raide, technique et terriblement exposé. Avec une remplissage exceptionnel (et des skieurs exceptionnels également), il est certainement possible de sauter le ressaut du bas pour faire l’intégrale sans corde ».

La saison 2018 démarre en fanfare pour la pente raide dans les Aravis, et le massif devrait certainement connaître d’autres réalisations d’ampleur dans les semaines à venir.

arav'extrem paré de joux aravis ski pente raide tradivel
Arav’extrem : le tracé – ©Florian Chantre
arav'extrem paré de joux aravis ski pente raide tradivel
©Florian Chantre
arav'extrem paré de joux aravis ski pente raide tradivel
©Florian Chantre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here