Hilaree Nelson et Jim Morrison sont les premiers à poser leurs spatules sur le sommet du Lhotse (8516m) .

Ce couple de skieurs américains habitués de la haute altitude a réalisé le 30 septembre 2018 la première descente intégrale du quatrième sommet de la Terre.

lhoste-face-khumbu-icefall-ski-descent
L’itinéraire emprunté, commun en grande partie avec la voie normale de l’Everest – ©Hilaree Nelson

Partant depuis le camp de base de l’Everest, ils ont remonté le fameux Khumbu Icefall avant de monter en peaux de phoque vers la face ouest du Lhotse. En cette saison, ils étaient la seule expédition dans la zone, ce qui leur a procuré « un incroyable sentiment d’immensité et de solitude » commente Hilaree.

En ligne de mire : un couloir nommé Dream Line qui part directement du sommet pour rayer verticalement la partie rocheuse de la face.

lhotse couloir ski descent
La « dream line » du Lhotse, skiée le 30 septembre par Hilaree Nelson et Jim Morrison – ©Mountain.ru

Après plusieurs allers-retours d’acclimatation, ils avaient pour ambition de réaliser le summit push sans oxygène. Mais passé 8200m, au début du couloir, ils se sont résignés à mettre les masques. « Ce fut à contre-coeur pour moi », déclare Hilaree au National Geographic, « mais nous avons réalisé que sans ça nous ne pourrions jamais être au sommet à temps ». Sommet qu’ils ont pu fouler à 13h45 avec leurs deux photographes et deux sherpas.

« Nous sommes arrivés au sommet et il y avait une tonne de neige », raconte Hilaree. « On a chaussé directement. J’étais vraiment nerveuse, et je crois que Jim aussi, car on s’était donnés à fond. Mais bizarrement nous sommes tellement habitués aux skis qu’une fois qu’on avait chaussé le stress a fait place à l’excitation ».

lhotse couloir ski descent steep skiing
De la pente raide à plus de 8000m, les degrés comptent double ! – ©Hilaree Nelson

Jim Morrison commente : « A près de 8500m le sommet était en neige sucre et super raide. Après quelques virages précautionneux et un petit saut j’étais dans le couloir, afin d’accomplir le rêve de toute une vie ».

lhotse face ski descent south col everest
Dans la face ouest du Lhotse, avec au fond le col sud et l’Everest – ©Jim Morrison

Hilaree Nelson (45 ans) n’est pas une novice dans l’exercice. Nommée parmi la prestigieuse liste des aventuriers de l’année 2018 par le National Geographic, elle a posé ses skis sur le Cho Oyu, deux fois sur le Denali, mais aussi dans les Andes, le Kamtchatka ou encore dans les couloirs de la Terre de Baffin.

Quant à son compagnon Jim Morrison (43 ans – non, ce n’est pas le chanteur des Doors), il a lui aussi trainé ses guêtres à plusieurs reprises en Himalaya.

hilaree-nelson-jim-morrison
Hilaree Nelson et Jim Morrison, deux vieux routiers du ski d’altitude – ©Jim Morrison

Cette réalisation vient compléter l’autre grande première de l’année, à savoir la descente du K2 par Andrzej Bargiel le 22 juillet dernier. « Je suis toujours en train de digérer ce qui vient de se passer ce dernier mois », avoue Hilaree, « mais ce fut sans aucun doute un des temps forts de mes vingts années de ski de montagne ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here