Du 24 au 26 avril 2018, le guide local Benjamin Védrines et le jeune ubayen Nicolas Jean ont défloré trois itinéraires dans le massif des Ecrins, sur la Roche Hyppolyte Pic (3586m), la Pointe Cézanne (3365m) et la Pointe Nérot (3538m).

Ouvertures ou répétitions, dur de dire tant ce massif a été parcouru par des skieurs dont le talent n’a d’égal que la discrétion. Il s’agit en tout cas d’itinéraires sans références préalables.

Roche Hyppolyte Pic, “Les murmures des Guenons” (5.3+ E4)

roche hyppolyte pic ski ecrins couloir
©Benjamin Védrines

En juin 2016, Benjamin Védrines avait déjà ouvert “Le Vent dans les Ruines” (5.3 E4) dans la face nord-ouest de la Roche Hyppolyte Pic, en solo. Cette face, ceinte d’une barre rocheuse en son pied, domine la rive droite de l’immense couloir nord de Roche Faurio.

ski pente raide oisans ecrins roche faurio
©Benjamin Védrines

Deux ans plus tard, il y retourne avec Nicolas Jean pour tracer cet itinéraire audacieux de 600m. Il raconte sur Skitour : “C’est en effet une face plus skiante que ce qu’elle peut laisser paraître. C’est comme souvent en ski de pente raide, en aval c’est un monde minéral qui nous surplombe, et à l’inverse, lorsque nous atteignons le point culminant, on y voit un univers de blanc aiguisant l’appel du virage sauté.” 

roche hyppolyte pic ski pente raide ecrins
Du vrai ski-chamois ! – ©Benjamin Védrines

La voie louvoie entre les bandes de neiges de la face, globalement assez rocheuse. Quelques jonctions se font en remontant en escalier skis aux pieds. La sortie de la face se fait par 90m de rappels.

“On pourra se demander s’il est utile de skier ce genre de pente, avec à son terme des lignes de corde à installer. Pour une face comme celle-ci, se dressant sur 600 mètres, cela offre tout de même plus de 500 mètres de ski. Et puis on ne peut avoir cette ambiance suspendue jusqu’au bout, sans rappels ! Donc oui pour cette sortie c’est justifiable d’autant plus que nous y avons installé les relais (à bien vérifier avant de s’y pendre !) donc du « job » en moins pour les prochains, car le rocher de l’Oisans est assez avare en becquets et fissures !”

Pointe Cézanne, variante Sacré Polo (5.3 E4)

pointe cézanne couloir ski rando arsine
©Benjamin Védrines

Difficile d’imaginer que la nouveauté est toujours possible dans ce bassin d’Arsine, déjà sillonné de voies. Mais c’est sans compter l’oeil aiguisé de Benjamin Védrines, qui y a encore ouvert récemment la face nord-est du Pic de Neige Cordier. Avec son coéquipier, ils proposent cette variante de la voie Sacré Polo, juste à droite des cols de la Pyramide. “J’y avais déjà été en 2014, en faisant une variante du couloir nord du col de la Pyramide. Je m’étais arrêté sous la corniche dans une neige inconsistante. L’idée de partir du sommet, de plonger dans cette belle face et la connecter avec un système de couloirs cachés rejoignant « Sacré Polo » nous a tout de suite plu !

pointe cézanne couloir ski rando écrins
©Benjamin Védrines

Une descente réalisée à vue depuis le sommet. Le récit complet sur Skitour.

Pointe Nérot, voie Boell (5.1 E2)

pointe nerot face sud ski benjamin vedrines
©Benjamin Védrines

Le troisième jour, les deux skieurs jettent leur dévolu sur ce couloir en face sud de la Pointe Nérot, qu’ils ont eu le loisir d’apprécier depuis la Roche Hyppolyte Pic. Benjamin raconte : “La première est signée par le célèbre Jacques Boell, qui côta la course F (facile). Mais c’est sans compter le recul glaciaire qui laisse désormais apparaître une falaise haute de plus de 60 mètres. Pour la contourner nous empruntons une écharpe à l’ouest, peu soutenue. Après une traversée horizontale on s’aligne face au couloir, d’une hauteur de 240 mètres, à l’inclinaison moyenne de 45°. Le milieu est fort goulotté mais les rives sont skiables”.

pointe nérot ski rando ecrins couloir sud
©Benjamin Védrines

C’est lorsqu’on pense que tout a été fait ou archi-fait que le massif des Ecrins dévoile son inépuisable potentiel…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here